Contrôle de gestion

IFRS

Visa IFRS

contacter
Imprimer cette page
Retour

L’entrepreneur, le business plan et la reprise économique

  • Avec un chômage record, une balance commerciale catastrophique et le moral dans les chaussettes, la France n’a jamais eu autant besoin des entrepreneurs.

    Les entrepreneurs insufflent de l’optimisme. Ils permettent de regarder (et d’aller !) de l’avant. Ils identifient et mettent en valeur l’innovation. En anglais, on les appelle « entrepreneurs ». La France a inventé le mot. Elle doit en redécouvrir la réalité.

    Entreprendre, c’est porter un projet. La France compte 8 millions d’entrepreneurs : 2,5 millions de chefs d’entreprises, 1 million de responsables d’associations et 5,5 millions d’intra-preneurs, ces porteurs de projets innovants en entreprise.

    C’est sur eux que portent les espoirs de reprise, au niveau national comme dans chaque entreprise. Pour que leurs projets aboutissent, ils doivent être compris, épaulés et… financés. Pour améliorer leurs chances, ils doivent « parler la langue » : savoir convaincre et motiver. Le business plan est à la fois un outil indispensable à la formalisation de leur projet et un passage obligé pour la mobilisation des moyens humains et financiers.

    Nous consacrons cette newsletter au business plan.

    Bonne lecture, et bonne reprise !

    Christophe Marion
    Fondateur de FinHarmony

    Documents joints